Notre corps nous parle

Hernie discale
Notre corps nous parle
5 (100%) 4 vote[s]

Ces dernières semaines j’observe beaucoup de jeunes personnes entre 20 – 30 ans venir avec le diagnostic d’une hernie discale. (Souvent lombaire) Ce constat m’interroge pourquoi ces jeunes qui devraient être au meilleur de leur santé souffrent autant de problèmes de dos. Alors j’ai entrepris mes recherches afin de comprendre ce que le corps exprime aux personnes avec une hernie discale.

La colonne vertébrale représente notre structure, notre architecture intérieure. Lorsque nous souffrons des os, cela signifie que nous souffrons dans nos croyances de vie. Une contracture musculaire autour de la vertèbre va entrainer, dans un premier temps, une sensation douloureuse plus ou moins forte. Si le déséquilibre persiste ou si nous le faisons taire par des médicaments, le phénomène est susceptible de s’aggraver et de se transformer en hernie discale ou en dysfonctionnement organique.

L’hernie est due à une trop grande pression sur le disque intervertébrale. Une trop grande pression ressentie du monde extérieur (Société, famille, employeur) ou une trop grande pression que l’on s’impose à soi-même. Elle est l’expression d’un sentiment de dévalorisation et de manque de soutient dans la vie. La personne ne se sent pas à la hauteur de ce qu’on attend d’elle. Elle ne se sent pas reconnue en tant que personne individuelle avec ces idées et sa façon de mener sa vie.